Skip to main content

Songs

Songs

Deux escargots s’en vont pour un enterrement (1957)

Deux escargots s’en vont pour un enterrement

À l'enterrement d'une feuille morte
Deux escargots s'en vont
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cornes
Ils s'en vont dans le soir
Un très beau soir d'automne
Hélas quand ils arrivent
C'est déjà le printemps
Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes ressuscitées
Et les deux escargots
Sont très désappointés
Mais voilà le soleil
Le soleil qui leur dit
Prenez prenez la peine
La peine de vous asseoir
Prenez un verre de bière
Si le cœur vous en dit
Prenez si ça vous plaît
L'autocar pour Paris
Il partira ce soir
Vous verrez du pays
Mais ne prenez pas le deuil
C'est moi qui vous le dis
ça noircit le blanc de l'œil
Et puis ça enlaidit
Les histoires de cercueil
C'est triste et pas joli
Reprenez vos couleurs
Les couleurs de la vie
Alors toutes les bêtes
Les arbres et les plantes
Se mettent à chanter
À chanter à tue-tête
La vraie chanson vivante
La chanson de l'été
Et tout le monde de boire
Tout le monde de trinquer
C'est un très joli soir
Un joli soir d'été
Et les deux escargots
S'en retournent chez eux
Ils s'en vont très émus
Ils s'en vont très heureux
Comme ils ont beaucoup bu
Ils titubent un p'tit peu
Mais là-haut dans le ciel
La lune veille sur eux.

Two snails set out for a burial

For the burial of a dead leaf
Two snails set out
They wear their black mourning shell
About their horns
They set out in the evening
A most beautiful autumn evening
Alas when they arrive
It’s already spring
The leaves that had died
Have all sprouted again
And the two snails
Are very disappointed
But here comes the sun
The sun who says to them
Pray take a seat
Pray sit down
Drink a glass of beer
If you wish
Take if you wish
The motor coach to Paris
It leaves this evening
You will see the countryside
But do not mourn
I’m telling you so
It will blacken the whites of your eyes
And make you ugly
Coffin matters
Are sad not funny
Be positive
Be life-affirming
Now that all the animals
The trees and plants
Are beginning to sing
As loud as they can
The true song of life
The song of summer
And everyone begins to drink
Everyone clinks glasses
It’s a most lovely evening
A lovely summer evening
And the two snails
Return home
Very moved
Very happy
As they have drunk a lot
They lurch a little
But up there in the sky
The moon watches over them.
Translation © by Richard Stokes, author of The Book of Lieder.

Composer

Joseph Kosma was a Hungarian-French composer.


See Full Entry

Poet

Jacques Prévert was a French poet and screenwriter. 


See Full Entry

Sorry, no further description available.